Le métier d’opérateur à l’entrée de données

L’opérateur à l’entrée de données saisit ou corrige des données sous différentes formes : statistiques, données codées, bases de clients… sur des logiciels de bureautique ou des outils de saisie de données. Son outil principal est l’ordinateur ou un poste de saisie de données. Il travaille dans un bureau, pour le secteur privé ou public.

PRINCIPALES MISSIONS

  • Assurer la réception et l’enregistrement des données
  • Saisir les données sur divers supports
  • Vérifier l’exactitude des données
  • Organiser et intituler les lieux de stockage des données
  • Mettre à jour les bases de données
  • Intervertir les données d’un logiciel à un autre

FORMATION

Pour accéder à cette profession, un diplôme d’études secondaires peut être requis. Certaines organisations exigent un diplôme d’études collégiales lié au secteur d’activité. Il est possible de recevoir une formation en saisie de données ou d’autres cours auprès d’un collège. Toutefois, de plus en plus d’opérateurs à l’entrée de données ont un diplôme universitaire de premier cycle.

COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES

  • Très bonne vitesse de frappe (la plupart des employeurs exigent un certain nombre de mots par minute)
  • Bonne connaissance des outils d’entrée de données et des logiciels de bureautique (Excel, Access, Word…)
  • Maîtrise de l’anglais (atout)

PROFIL

  • Méticuleux
  • Organisé
  • Motivé
  • Honnête
  • Réactif

ÉVOLUTION PROFESSIONNELLE

Avec de l’expérience au sein d’une entreprise, l’opérateur à l’entrée de données peut devenir commis de bureau ou superviser l’ensemble des opérateurs à l’entrée de données. Il peut aussi se spécialiser grâce à une formation scolaire ou professionnelle. Cette spécialisation lui permettra notamment de se voir confier des fonctions de support comme la comptabilité ou les ressources humaines.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#