L’art et la méthode de prendre des notes efficacement

Prendre des notes efficacement est une activité qui ne va pas de soi. Elle exige méthode, pratique et rapidité. Voici quelques conseils pour maîtriser cet exercice.  

Comprendre cet exercice

Sans méthode, nous aurions le réflexe de vouloir écrire tout ce que nous entendons. « Les gens ne mesurent pas la difficulté de prendre des notes efficacement », affirme Isabelle Riverin, responsable de la formation au Centre régional de formation de Lanaudière (CRFL). Comprendre la réalité de cet exercice exigeant est essentiel. Il s’agit de passer d’une attitude passive à un état d’esprit proactif et réfléchi.

Se préparer à prendre des notes efficacement

« Au CRFL, nous expliquons l’importance de bien se connaître. Ai-je un esprit analytique ou de synthèse ? », explique Isabelle Riverin. Une personne consciente de sa façon de faire saura davantage comment s’améliorer.

Bien se préparer, c’est également savoir répondre à : « Qui va parler ? De quoi ? Dans quel contexte ? Dans quel but je prends ces notes ? Pour qui et pour obtenir quel résultat (compte-rendu, lettre, mémo, etc.) ? Car généralement, nous notons uniquement ce que nous comprenons », précise la formatrice.

Être sélectif dans la prise de notes

Tout noter est non seulement illusoire, mais empêche une écoute active. « C’est ce que les gens trouvent le plus difficile : savoir quoi prendre en note », soutient Isabelle Riverin. Ordonner visuellement son document permet d’optimiser son écoute. La formatrice invite par exemple à reprendre les questions clés de la préparation pour réaliser un canevas. Ainsi, une bonne compréhension de ce qui est dit et un support structuré aide à se concentrer sur l’essentiel, à dégager des idées, des actions, des points à clarifier.

Prendre l’exercice au sérieux

Pour la responsable en formation, nombreux sont celles et ceux qui ont l’impression que la prise de notes reste une tâche de second ordre. « Ça joue au contraire un rôle clé, et il ne faut pas hésiter à demander qu’il soit considéré comme tel, par exemple en demandant qu’un intervenant répète une idée ou parle plus lentement. »

Rédiger sans attendre

Reprendre rapidement ses notes en complétant les blancs, en réécrivant des passages moins lisibles ou en corrigeant des points inexacts permet d’éviter d’oublier des éléments importants. « Il s’agit ensuite de rédiger clairement, avec des mots simples, au présent. L’objectif, c’est l’efficacité. N’oublions pas que la prise de notes est avant tout un outil de communication ! » conclut Isabelle Riverin.

 

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#