Des techniques pour une prise de notes efficace

Réunion d’équipe, conférences, formations… autant d’occasions où la prise de notes est parfois nécessaire. Voici quelques astuces pour rendre cette tâche fastidieuse plus facile et plus efficace.

Selon un billet de l’Express l’Entreprise, il y a un gros décalage entre notre débit oral et écrit. En effet, « le débit oral moyen est de 150 mots à la minute et le rythme de la rédaction est de 27 mots à la minute. » Il est donc important, lors de la prise de notes, d’écouter attentivement et de ne retenir que les grandes idées et les formules claires et précises. Cela permettra d’accorder une attention d’environ 80 % au discours.

La préparation est très utile pour prendre des notes efficaces. Tentez de vous renseigner sur les contenus à l’avance, qu’il s’agisse de l’ordre du jour d’une réunion, des sujets des ateliers d’un colloque, des thèmes qui seront abordés par les conférenciers. Une préparation en amont permet de se familiariser avec le jargon prévu. Vous serez ainsi prêt le jour J. Dans cette même optique, faites-vous un lexique d’abréviations, ce qui vous fera gagner du temps pendant l’écriture.

Les bons outils, les bonnes techniques

Pour être à l’aise dans la prise de notes, il est important de choisir le médium adéquat. Vous préférez l’écriture manuelle ? Choisissez-vous un carnet de notes d’un format qui vous plaît, idéalement compact et petit pour éviter de perdre des feuilles qui pourraient se détacher. Munissez-vous d’un seul stylo pour ne pas jongler entre plusieurs pendant l’écriture. Vous êtes à l’ère numérique ? Assurez-vous que vos applications de prise de notes ou vos logiciels sont à jour et fonctionnels. Activez également les corrections automatiques, ce qui facilite la relecture.

Lors d’une écoute active et attentive, il est inutile de tout retenir. Il est par contre important d’écrire ce qui n’est pas mémorisable sous forme de grandes idées. Par exemple, les chiffres, les dates, les noms.

Retravaillez vos notes rapidement après l’événement. Dans un billet du Figaro étudiant, il est dit que « notre mémoire chute de près de 80 % dans les 24 heures qui suivent l’acquisition d’une information. » Il faut donc remettre ses idées en ordre dans ses notes rapidement pour ne pas les perdre. Plusieurs techniques existent pour y arriver :  codes de couleurs, regroupement thématique ou chronologique, fiches-résumés, etc.

Enfin, respectez votre style. Inutile d’essayer de recopier les mots exacts de votre interlocuteur. Écrire ses points principaux dans votre propre langage aidera à être efficace et pouvoir continuer de suivre.

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#